hommage à Stéphanie Monfermé


article de la rubrique justice - police > police
date de publication : vendredi 30 avril 2021
version imprimable : imprimer



L’honneur aux drapeaux a été rendu avant une revue des troupes par le premier ministre. Stéphanie Monfermé a été ensuite citée à l’ordre de la Nation, un titre de reconnaissance pour les faits d’armes de personnels de l’État ou lors de leur mort en service. Avant son discours, Jean Castex a décoré la victime de la Légion d’honneur à titre posthume.

Vendredi 30/04/2021, les agents administratifs et policiers toulonnais, au garde à vous, ont observé une minute de silence, comme "dans tous les services du ministère de l’Intérieur".

"À cet instant même, débute la cérémonie d’hommage national…" Une semaine après la mort de Stéphanie Monfermé, tuée au commissariat de Rambouillet (Yvelines), ses collègues varois se sont recueillis ce vendredi à 10h30 dans la cour de l’hôtel de police de Toulon.

Cette cérémonie d’une grande sobriété a été l’occasion d’évoquer le souvenir de cette fonctionnaire qui a effectué "vingt-huit années de carrière administrative en soutien de toutes les missions opérationnelles de la police nationale". [1]


Suivre la vie du site  RSS 2.0 | le site national de la LDH | SPIP