vivement le 3 mai


article de la rubrique droits de l’Homme > les grandes déclarations
date de publication : vendredi 2 avril 2021
version imprimable : imprimer


Pour tout savoir sur ce qu’il est possible de faire entre le 01/04/2021 et le 02/5/2021, il faut lire le "questions réponses" publié par le gouvernement.


COVID-19 - Informations officielles  [1]

LES RÉPONSES À VOS QUESTIONS SUR L’ÉPIDÉMIE DE COVID-19 (extraits ci-dessous)

*Quelles sont les mesures de restriction mises en place pour faire face au virus de la covid-19 ?

Depuis le 20 mars, et pour une durée de quatre semaines, des mesures renforcées sont mises en place entre 6h et 19h, tous les jours de la semaine, dans 16 départements : Aisne, Alpes-Maritimes, Essonne, Eure, Hauts-de-Seine, Nord, Oise, Paris, Pas-de-Calais, Seine-et-Marne, Seine-Saint-Denis, Seine-Maritime, Somme, Val-de-Marne, Val-d’Oise, Yvelines.

A compter du 27 mars, 3 départements supplémentaires, le Rhône, l’Aube et la Nièvre, sont soumis à des mesures renforcées. Par ailleurs, 24 autres départements font l’objet d’une surveillance renforcée.

Le couvre-feu est reculé à 19h sur l’ensemble du territoire national à compter du 20 mars.

*Par ailleurs, les préfets ont la possibilité d’interdire certains rassemblements ou manifestations dans l’espace public, quand leurs conditions d’organisation créent un vrai risque sanitaire.
Enfin, les déplacements inter-régionaux sont interdits, hors motifs impérieux ou professionnels.

Quels sont les établissements fermés et les activités non-autorisées dans les départements soumis uniquement au couvre-feu :

Les grands rassemblements sont interdits ainsi que tous les événements festifs dans les salles à louer. Restent également fermés tous les lieux, qui comme les parcs d’attraction et les parcs d’expositions, sont susceptibles de rassembler un grand nombre de personnes venant de régions différentes.
Les centres commerciaux non alimentaires d’une surface supérieure à 20 000 m² sont fermés. Dans les 9 départements placés sous surveillance renforcée, les grandes surfaces et les centres commerciaux de plus de 10 000 m² sont fermés.
Les bars, les restaurants, les discothèques, les salles de sport ne peuvent pour le moment rouvrir leurs portes.
Les salles de cinéma, les théâtres, les musées, les parcs zoologiques ou encore les casinos ne peuvent pas reprendre leur activité.
Les enceintes sportives ne peuvent pas également rouvrir au public.
Concernant les stations de sports d’hiver, les remontées mécaniques et les équipements collectifs demeurent également fermés.

Quels sont aujourd’hui les établissements ouverts et les activités autorisées dans les départements soumis uniquement au couvre-feu ? :

Tous les commerces et services à domicile peuvent recevoir du public, mais dans le cadre d’un protocole sanitaire strict qui a été négocié avec l’ensemble des professionnels. Les commerces ne doivent pas rester ouverts après 19h.

Les librairies, les disquaires, les bibliothèques et archives peuvent aussi ouvrir dans les mêmes conditions.

Pour les cultes, les offices sont permis dans le respect d’un protocole sanitaire et d’une organisation permettant de laisser libres deux sièges entre chaque personne ou entité familiale et de n’occuper qu’une rangée sur deux.
Les mariages civils sont soumis aux mêmes règles que les mariages religieux.
Les activités sportives individuelles de plein air sont autorisées.

L’éducation physique et sportive sur le temps scolaire peut reprendre normalement.
Les activités périscolaires et extrascolaires sont autorisées, à l’exception des activités physiques et sportives en intérieur.

Les établissements artistiques relevant du spectacle vivant et des arts plastiques, notamment les écoles de musique et conservatoires, sont autorisés à accueillir des élèves mineurs, sauf pour les cours de chant. 5...)

Quelles sont les restrictions de déplacement en vigueur sur le territoire métropolitain ? :

Partout sur le territoire métropolitain, un couvre-feu de 19 heures à 6 heures du matin est en vigueur, avec l’obligation d’être muni d’une attestation de déplacement durant cette tranche horaire.
Dans les 19 départements soumis à des mesures renforcées, il n’est possible de se déplacer entre 6h et 19h que sous certains motifs. Les déplacements inter-départementaux sont interdits sauf motif impérieux (par exemple professionnel ou de santé) en provenance, à destination et à l’intérieur des zones placées en mesures renforcées.
S’il est possible de se déplacer sans autorisation en journée, dans les départements soumis uniquement au couvre-feu, il faut cependant limiter au maximum les déplacements inutiles et continuer à télétravailler lorsque cela est possible.

Dans les 24 départements placés sous surveillance renforcée quel dispositif est-il mis en oeuvre ? : Afin d’agir contre le virus dans ces départements (...) des restrictions supplémentaires ou par l’appel à la responsabilité des populations (...)

Y-a-t-il des règles particulières pour la Corse ? : La Corse est soumise aux mêmes mesures sanitaires que le reste du territoire métropolitain. Toutefois (...) Voir la suite sur https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus/questions-reponses


Suivre la vie du site  RSS 2.0 | le site national de la LDH | SPIP