un village italien appelle à l’aide


article de la rubrique international > l’Europe
date de publication : vendredi 17 août 2018
version imprimable : imprimer


Riace dérange. Le gouvernement italien lui a coupé les fonds. Pourtant dès 2015, Riace était cité en exemple, d’autant plus que son action avait fait reculer la mafia.


10/08/2018 : Riace et ses habitants appellent à l’aide : le gouvernement italien a supprimé les fonds qui permettaient à ce village d’accueillir 165 migrants, migrants qui lui ont permis de revivre !

Communiqué du maire de Riace :

« Je proteste. Contre les injustices que notre communauté d’accueil est en train de subir depuis deux ans. Riace a été exclu du remboursement du solde juillet – décembre 2017 (env. 650\’000 EUR) et notre village ne compte plus parmi les bénéficiaires du financement du premier semestre 2018, et cela malgré le fait que toutes les activités aient eu lieu normalement.

Aucune communication nous prévenant de l’arrêt du financement ne nous est jamais parvenue. Nous avons donc accumulé une dette énorme avec les opérateurs, les fournisseurs et les réfugiés. (...)

Depuis septembre 2016 le préfet de Reggio Calabria a refusé et refuse encore avec des prétextes absurdes de nous rembourser la dette accumulée. Nous sommes en train d’atteindre le point de non-retour.

Si on ne nous verse pas les sommes promises et assignées, l’expérience de Riace prendra fin. 165 migrants, dont 50 enfants, seront mis à la rue. 80 opérateurs plus les commerces du village qui ont fourni les biens de première nécessité ne seront pas remboursés*. L’économie de toute la communauté et ce modèle d’accueil et d’intégration unique au monde croulera sous un tas de gravats. »

Riace, un village exemplaire  :

lire : "En Calabre, le village de Riace revit grâce aux réfugiés" [1]

lire : "Le village de Riace et son modèle d’intégration locale des migrants a fait l’objet de nombreux reportages aussi dans la presse italienne comme ici, en 2015, dans le Corriere della Sera.reportage.corriere.it" ||http://www.rfi.fr/europe/20160402-riace-italie-modele-integration-migrants-domenico-lucano-fortune]]

lire : "Riace, le village italien qui accueille généreusement les migrants
Humaniste et généreux, le documentaire "Un paese di Calabria" des réalisatrices Shu Aiello et Catherine Catella raconte la renaissance d’un village italien grâce à l’arrivée de centaines de migrants." [2]


Suivre la vie du site  RSS 2.0 | le site national de la LDH | SPIP