provocation ? Infiltration ? (Nice le 9 mai)


article de la rubrique démocratie > coups de gueule
date de publication : lundi 13 mai 2019
version imprimable : imprimer


Des policiers en fonction sont intervenus brutalement et sans raison en fin de manifestation. La LDH PACA dénonce la provocation du syndicat Alliance et l’attitude des forces de l’ordre.


SYNDICALISME OU PROVOCATION ?

Quel était le véritable but des policiers du syndicat Alliance en infiltrant la
manifestation de défense du service public ?

Ce 9 mai à Nice, les syndicats de fonctionnaires et d’étudiants appelaient à une manifestation pour défendre le service public.

Des représentants du syndicat policier Alliance, entendaient imposer leur participation à la manifestation niçoise et même y prendre la parole sans y avoir été invités. Personne n’ignore, en effet, que les positions de ce syndicat le rapprochent plus de l’extrême-droite que du mouvement syndical.

Seule une volonté provocatrice pouvait donc laisser imaginer à ces policiers qu’ils seraient les bienvenus. Ce qu’il advint dès le début de la manifestation quand les organisateurs de la manifestation leur ont interdit de déployer leur drapeau et de prendre la parole.

Dès lors, ces policiers, qui n’étaient pas en service et donc sans brassard réglementaire, collèrent au sein du cortège aux syndicalistes de Solidaires Etudiants et de la FSU qui s’étaient montrés - avec la CGT - les plus actifs pour leur refuser l’accès à la manifestation.

C’est dans ce contexte que les policiers en fonction sont intervenus brutalement et sans raison en fin de manifestation. Une vidéo atteste de la confusion volontairement créée entre les représentants du syndicat Alliance et les forces de l’ordre < www.youtube.com/watch?v=IiFdRA5rVWw#action=share> (...) [1]

Notes

[1Lire le COMMUNIQUE

PDF - 62.6 ko

Suivre la vie du site  RSS 2.0 | le site national de la LDH | SPIP