près de 1500 manifestants à Toulon le 4 septembre, pour protester contre la politique sécuritaire


article appel signé par la section LDH de Toulon  de la rubrique justice - police > le tout-sécuritaire
date de publication : lundi 6 septembre 2010
version imprimable : imprimer


Deux manifestations « contre la xénophobie et la politique du pilori » ! » se sont déroulées dans le Var, samedi 4 septembre 2010 :

  • à Toulon, Place de la Liberté à 10h
  • à Saint-Maximin, Place Martin Bidouré à 15h

L’appel à manifester a été bien entendu à Toulon : d’après La Marseillaise, près de 1500 personnes se sont rassemblées Place de la Liberté avant de défiler dans la ville. Cet appel, lancé par la Ligue des droits de l’Homme au niveau national, avait été relayé par les sections varoises de la LDH et par une vingtaine d’organisations locales (partis politiques, syndicats, associations...).

Le site de Var matin permet de visionner une video de la manifestation toulonnaise.

[Mise en ligne le 5 septembre 2010, mise à jour le 6]



JPEG - 24.1 ko
A Toulon le 4 septembre 2010 (photo MB).

Communiqué LDH

Forte mobilisation citoyenne face à la politique du pilori

Paris, le 4 septembre 2010

A l’initiative des organisations syndicales, associations et partis politiques, sous l’unique bannière « Contre la xénophobie et la politique du pilori », après les signatures de près de 60.000 personnes de l’Appel citoyen, près de 140 manifestations qui ont accueilli 100 000 personnes ont eu lieu partout en France mais aussi devant les ambassades de France à Barcelone, Bruxelles, Londres , Bucarest, Rome, Vienne, etc.

Les dizaines de milliers de manifestants ont dit leur refus d’une politique de la peur, de la xénophobie et des divisions qu’elles provoquent. Les manifestants ont voulu donner un coup d’arrêt à ces dérives dangereuses pour la démocratie, pour la paix civile et pour la réputation internationale de la France. Ils ne s’arrêteront pas à cette seule journée de mobilisation, même si elle fut intense, forte et citoyenne.

La LDH appelle à la poursuite des actions autour d’un pacte citoyen qui doit unir toutes les forces qui se reconnaissent dans notre volonté commune de bâtir une République Laïque, Egale, Fraternelle et Libre.

JPEG - 29.8 ko
Toulon, le 4 septembre 2010. (Var matin, Laurent Martinat)

Appel citoyen

Face à la xénophobie et à la politique du pilori :
liberté, égalité, fraternité

Les plus hautes autorités de l’Etat ont fait le choix de jeter à la vindicte
publique des catégories entières de population : Gens du voyage accusés
comme les étrangers d’être des fauteurs de troubles, Français d’origine
étrangère sur lesquels pèserait la menace d’être déchus de leur nationalité,
parents d’enfants délinquants, etc.

Voici que le président de la République accrédite aussi les vieux mensonges
d’une immigration coûteuse et assimilée à la délinquance, et offre ainsi à la
stigmatisation des millions de personnes en raison de leur origine ou de leur
situation sociale.

Ce qui est à l’oeuvre dans cette démarche ne s’inscrit pas dans le débat
légitime, dans une démocratie, sur la manière d’assurer la sûreté républicaine.
Le nécessaire respect de l’ordre public n’a pas à être utilisé pour créer des
distinctions entre les habitants de ce pays et désigner des boucs émissaires. Ni
pour instituer des peines de prison automatiques, contraires aux principes
fondamentaux du droit pénal, à l’indépendance de la justice et à
l’individualisation des peines.

La Constitution de la France, République laïque, démocratique et sociale,
assure « l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d’origine, de
race ou de religion ».

Nul, pas plus les élus de la nation que quiconque, n’a le droit de fouler au pied
la Constitution et les principes les plus fondamentaux de la République.

Notre conscience nous interdit de nous taire et de laisser faire ce qui conduit à
mettre en péril la paix civile.

Nous appelons à une manifestation
samedi 4 septembre 2010


- à Toulon, Place de la Liberté à 10 h
- à Saint-Maximin, Place Martin Bidouré à 15 h

à l’occasion du 140e anniversaire d’une République que nous voulons
plus que jamais, libre, égale et fraternelle.

RESISTONS, MOBILISONS-NOUS !

Signataires varois :
Ligue des Droits de l’Homme, Réseau Education Sans Frontières, ATTAC, Comité Catholique contre la Faim et le Développement, ATD Quart Monde, Association départementale des Gens du Voyage Catholiques, Varois Pour la Paix et la Justice en Méditerranée, France Terre d’Asile, Emmaüs, Fédération des Oeuvres Laïques, Emancipation, Institut Varois de l’Ecole Moderne, Les Verts, NPA, PCF, PG, PS, EE, CFDT, Solidaires, FSU, UNSA éducation, CGT

27 août 2010

Les organisations de Brignoles-Saint-Maximin précisaient dans leur appel :

« Les élus locaux sont pointés du doigt, mais ministres et gouvernement ignorent volontairement l’obligation légale de construire des aires d’accueil : à Saint-Maximin les gens du voyage ont rappelé aux élus leur refus de l’intolérance et leurs exigences d’un terrain d’accueil. »

P.-S.

Le tract d’appel pour Toulon et Saint-Maximin : http://www.ldh-toulon.net/IMG/pdf/appel_manif_4sept2010.pdf

Un tract spécifique pour Saint-Maximin : http://83.lepartidegauche.fr/attachments/594_Tract%20ST%20Maximin%20ROMS%2004-09-2010-1.pdf

Pour signer la pétition en ligne : http://nonalapolitiquedupilori.org/


Suivre la vie du site  RSS 2.0 | le site national de la LDH | SPIP