la LDH de Toulon apporte son soutien à Mourad Boudjellal


article de la rubrique Toulon, le Var > Toulon
date de publication : samedi 12 avril 2014
version imprimable : imprimer


Le président du club de rugby de Toulon (RCT), Mourad Boudjellal, a déposé plainte en fin de semaine dernière après avoir reçu des « appels malveillants », a-t-on appris ce mercredi 9 avril auprès de l’intéressé et de son avocat Me Gérard Mino. On ne peut manquer de faire le lien avec l’annulation du match amical prévu en juillet sur le terrain de l’AS Béziers (Pro D2), suite à l’élection comme maire de Béziers du candidat soutenu par le Front national.

Mourad Boudjellal a fait savoir dimanche, à l’issue de la rencontre à Mayol face à Leinster, qu’il recevait depuis plusieurs semaines des lettres anonymes. « J’en recevais déjà avant trois à quatre par mois, maintenant j’en reçois quatre à cinq par jour, c’est aussi ça les valeurs du rugby français », avait-il dénoncé. « Dans ces lettres, il est fait référence à mes origines maghrébines et au fait qu’ici c’est le championnat français et qu’à Toulon il y a beaucoup de joueurs étrangers », avait ajouté le président du RCT.

[Mis en ligne le 10 avril 2014, mis à jour le 12]



Communiqué de la section de Toulon de la LDH

Soutien à la décision de M. Mourad Boudjellal d’annuler le match amical RCT-AS Béziers

La Ligue des Droits de l’Homme de Toulon soutient la décision de Monsieur Mourad Boudjellal d’annuler le match amical programmé en Juillet entre le Rugby Club Toulonnais et l’Association Sportive Béziers Hérault, à la suite de l’élection à la Mairie de Béziers d’une liste soutenue par le Front national.

Avec Monsieur Boudejellal, nous refusons de banaliser le Front national, nous rappelons le bilan négatif de la gestion par l’extrême droite de notre Ville de Toulon de 1995 à 2001, nous dénonçons les idées absurdes et contraires au vivre-ensemble et aux droits des femmes porté par ce parti.

Il est urgent de démasquer ce parti d’extrême droite porteur de haine et d’idées antirépublicaines, et de dénoncer chaque dérapage raciste, xénophobe ou antisémite de ses candidats.

Nous appelons tous les citoyens à défendre la démocratie et les valeurs de la République partout, notamment dans les villes de Fréjus, Le Luc et Cogolin, à l’image du collectif « Affront National » de Brignoles dont nous saluons le combat.

Face au délitement social, civique et républicain, nous réaffirmons l’impérieuse nécessité de construire une société de solidarité, de fraternité, d’égalité des droits, et de garanties effectives des libertés de chacune et de chacun.

Toulon, le 6 avril 2014

Appel téléphonique insultant : Mourad Boudjellal porte plainte

Var matin, le 9 avril 2014


Le président du RCT, Mourad Boudjellal, a annoncé avoir déposé une plainte après avoir reçu plusieurs appels téléphoniques insultants.

En marge de la conférence de presse d’après-match entre Toulon et Leinster, dimanche soir, le président du RCT, Mourad Boudjellal, a assuré qu’il recevait « des appels téléphoniques de gens qui disent des insanités à propos de Toulon et qu’il s’agit de personnes qui ont des responsabilités dans le rugby. »

Celui-ci a ajouté qu’il était également « destinataire de courriers anonymes dans lesquels il est notamment écrit : Ici, tu es dans le championnat de France ; les melons doivent aller jouer à l’étranger. »

Ulcéré par ces méthodes, le boss du RCT vient de déposer plainte concernant un appel reçu le 9 mars dernier à 6 heures sur son téléphone portable. « L’appel était assez explicite. En substance, on m’a dit que je n’étais pas parano et que certaines personnes prenaient plaisir à me pourrir la vie », a expliqué Mourad Boudjellal, contacté par nos soins, ce mardi.



Son avocat, Maître Gérard Mino, s’est saisi du dossier et a déposé une plainte pour, dans un premier temps, effectuer une recherche d’identité de l’appelant.

Boudjellal : "Non, le RCT n’ira pas à Béziers !"

La Provence, le 10 avril 2014


Malgré la requête de l’ex-conseillère municipale de Béziers et conseillère régionale UMP, Fatima Allaoui auprès de Mourad Boudjellal, ce dernier reste ferme sur sa position : en juillet prochain, le RC Toulon ne viendra pas disputer un match amical à Béziers, ville passée FN lors des récentes élections municipales. "Non, je le répète, on n’ira pas à Béziers !, martèle, aujourd’hui, le président du RCT. J’ai composé une équipe où nombre de joueurs sont étrangers (NDLR : Anglais, Australiens, Sud-Africains, Néo-Zélandais, Italiens, Argentins...), or 40% des Biterrois ont voté FN, et ce n’est certainement pas pour le programme économique de ce parti. Dès lors, mon équipe d’étrangers et moi-même, nous allons nous abstenir d’aller manger le pain des Biterrois. Ceci étant, c’est vrai, vis-à-vis du club de Béziers, ça me gêne, mais on n’a rien à faire dans cette histoire-là."


Suivre la vie du site  RSS 2.0 | le site national de la LDH | SPIP