film HACKING JUSTICE, la liberté d’informer


article de la rubrique démocratie > désobéir
date de publication : jeudi 18 novembre 2021
version imprimable : imprimer


La LDH soutient le film "Hacking justice - le combat du siècle pour la liberté d’informer"


AFP, publié le mardi 16 novembre 2021

Des députés ont plaidé mardi pour que le fondateur de WikiLeaks Julian Assange bénéficie de "l’asile politique" en France, afin d’échapper aux poursuites des États-Unis qui veulent obtenir son extradition de Grande-Bretagne.
Une proposition de résolution a été signée par une quarantaine d’élus de tous bords, pour affirmer que "la France ne peut rester muette" face au sort de l’Australien, "victime de l’acharnement judiciaire, mais en réalité politique" de Washington.
Le texte est signé par de nombreux élus de gauche, mais également de la majorité et certains de droite. François Ruffin (LFI), l’un des initiateurs, a plaidé lors d’une conférence de presse pour que "soit libéré ce combattant de la vérité", Jean Lassalle (groupe Libertés et Territoires) soulignant le caractère "douloureux et dramatique mais aussi exceptionnel" de sa situation. Le leader de la France insoumise Jean-Luc Mélenchon, candidat à la présidentielle de 2022 et soutien de longue date d’Assange, a assuré que s’il était élu, il le "ferait naturaliser".


Suivre la vie du site  RSS 2.0 | le site national de la LDH | SPIP