enfants en danger, agissons


article de la rubrique droits de l’Homme > la LDH
date de publication : vendredi 20 novembre 2020
version imprimable : imprimer


Face à un enfant en danger et dans le doute : appeler le 119


20 novembre : "journée mondiale de l’enfant".

 [1]

Promiscuité, tension, anxiété... Le contexte particulier du confinement lié à l’épidémie de Covid-19 voit la recrudescence des violences intrafamiliales et conjugales. Le 119 est le numéro national dédié à la prévention et à la protection des enfants en danger ou en risque de l’être.

Durant toute la période du confinement, si vous êtes victime ou si vous avez connaissance d’une situation de maltraitance d’un enfant, vous devez appeler le 119. Tout le monde peut appeler le 119 (...) Les appels des mineurs sont traités en priorité.

Le 119 est joignable 24h/24, 7j/7, gratuit depuis tous les téléphones (fixes, mobiles, cabines...), confidentiel, invisible sur les factures détaillées, il n’apparaît sur aucun relevé de téléphone. [2]

P.-S.

À noter : Cette année, le numéro 119 propose deux nouveautés :

*un formulaire dédié en ligne , pour les personnes ne pouvant ou ne souhaitant pas appeler ;
*un service de relais téléphonique en langue des signes françaises pour les personnes sourdes et malentendantes (une connexion internet et une webcam sont nécessaires), du lundi au vendredi en journée et le samedi matin

Notes

[1Illustration 1 - Crédits : © artit - stock.adobe.com


Suivre la vie du site  RSS 2.0 | le site national de la LDH | SPIP