Libye : vers un scénario syrien ?


article de la rubrique international > Turquie
date de publication : jeudi 28 mai 2020
version imprimable : imprimer


La Turquie importe des combattants syriens en Libye et la Russie fait de même.


Libye : vers un scénario syrien ? [1]

Jean-Yves Le Drian au Sénat : "Je n’ai pas peur des mots : nous sommes en face d’une "syrianisation" de la Libye".

L’audition de Jean-Yves Le DRIAN, ministre de l’Europe et des affaires étrangères, par la commission des affaires étrangères et de la défense du Sénat, a permis de faire le point sur l’aggravation de la crise libyenne.

Devant la commission, le ministre de l’Europe et des affaires étrangères a dressé le tableau d’une Libye s’enfonçant dans la crise, avec une escalade militaire entre deux camps soutenus d’un côté par la Turquie, de l’autre par la Russie.

"La Turquie importe des combattants syriens en Libye, en grand nombre, plusieurs milliers", en soutien du gouvernement d’union nationale, a précisé le ministre, et "la Russie également, en soutien du Maréchal Haftar".

"On ne peut imaginer cette situation perdurer à 200 km des côtes européennes" a estimé le ministre, qui a craint des "manipulations" sur la question migratoire.

"C’est une menace à la sécurité régionale et à celle de l’Europe". "Il n’y aura pas de solution militaire : il faut une solution politique" a-t-il poursuivi, insistant sur la nécessité de respecter le processus de la Conférence de Berlin, et en premier lieu le cessez-le-feu."

S’agissant du conflit israélo-palestinien, les sénateurs ont insisté sur les menaces que fait peser la perspective d’une annexion de la Cisjordanie sur la solution à deux États. Christian CAMBON, (Les républicains - Val‑de‑Marne), président de la commission des affaires étrangères et de la défense, a déclaré : "L’annexion d’une partie de la Cisjordanie serait une violation grave du droit international. La solution des deux États est la seule, à long terme, qui permet de garantir la paix et la stabilité dans la région, dans l’intérêt des Israéliens, comme des Palestiniens".

Jeudi 28 mai 2020


Suivre la vie du site  RSS 2.0 | le site national de la LDH | SPIP