24 avril, #stoploisecuriteglobale, Toulon


article de la rubrique Toulon, le Var > villes du Var
date de publication : samedi 24 avril 2021
version imprimable : imprimer


Nous voulons vivre, danser, rêver et revendiquer en toute liberté !


Nous voulons vivre, danser, rêver et revendiquer en toute liberté !

Malgré les mobilisations, les alertes de la Défenseure des droits, de la Commission nationale consultative des droits de l’Homme, de cinq rapporteurs spéciaux des Nations Unies ou encore de la commissaire aux droits de l’Homme du Conseil de l’Europe, l’Assemblée nationale et maintenant le Sénat, ont voté la proposition de loi « sécurité globale ».

Nous voici tels des géographes devant des gens qui votent des lois en croyant encore que la terre est plate et avec un gouvernement qui utilise l’épidémie de Covid-19 pour mettre toute la population sous la coupe d’un véritable régime d’exception.

Le « Collectif liberté on s’en occupe » nous a rejoints. Fort de cette convergence des luttes, nous lançons un appel aux citoyennes et citoyens pour défendre les droits démocratiques et pouvoir manifester sans être fichés par la police et par l’État, au seul motif de notre appartenance.

Ne soyons jamais de ceux qui disent :

« Quand ils sont venus chercher les militants, je n’ai rien dit, je n’étais pas militant,
Quand ils ont enfermé les manifestants, je n’ai rien dit, je n’étais pas manifestant,
Quand ils sont venus chercher les teufeurs, je n’ai rien dit, je n’étais pas dans cette fête.
Quand ils sont venus me chercher, il ne restait plus personne pour protester.
 »

P.-S.

Le « Collectif varois pour le retrait de la loi de sécurité globale » et le Collectif « Liberté, on s’en occupe »
Contact : retrait.loi.securite.globale.83@gmail.com


Suivre la vie du site  RSS 2.0 | le site national de la LDH | SPIP